La tendance du taux de crédit immobilier pour l’année 2018

La tendance du taux de crédit immobilier pour l’année 2018

D’après les études, 2018 est également une année aubaine pour les emprunteurs qui ont le programme d’investir dans l’immobilier. Le taux d’intérêt historiquement bas qu’a connu cette filière en 2016 n’a pas totalement disparu du marché.

8 mois de recul du taux de crédit logement

Pour le mois de mai 2018, les études ont démontré que le taux d’intérêt du crédit immobilier est encore en baisse. Il affiche en moyenne un recul de 0,05 % par rapport à celui enregistré dans le mois d’avril. Certes, c’est un chiffre très modeste, mais la tendance annonce que cet affaiblissement va s’installer pendant un certain temps. En effet, c’est ce qui a été observé depuis la fin de l’été 2017. Les statistiques ont révélé que le taux de l’emprunt pour habitat s’est diminué de 1 point de base par mois depuis ce moment. Celui du mois d’avril 2018 est identique au chiffre de l’hiver 2017 vu qu’en avril 2017, le taux brut hors taxe tous délais confondus est de 1,47 %, cela devient 1,49 % le mois de mars contre 1,51 % au mois de décembre. Avec credit-immobilier.com, les emprunteurs peuvent trouver le taux de prêt immobilier le plus bas du marché.

Les banques se livrent dans une bataille de prix bradé

Tous ces indices démontrent que le taux credit immobilier 2018 n’est pas loin du taux record. Pour ceux qui envisagent d’investir dans la pierre, c’est une excellente occasion de dépenser moins. Le montant de l’économie pouvant être récolté avec cette solution de financement est très remarquable. Ceux qui possèdent un meilleur profil peuvent même négocier encore moins. De toute façon, la concurrence rude qui règne entre les banques ne fait qu’encourager cette course à la grande braderie. Elles se pressent à chouchouter au mieux leurs clients afin de ne pas les laisser voir ailleurs et perdre la part du marché. credit-immobilier.com permet de comparer de nombreux offres venant de différents organismes financiers.

Selon de nombreux courtiers, en moyenne, le taux brut sur 20 ans coûte maintenant autour de 1,65 %. Mais avec les débiteurs présentant un bon revenu stable, un apport personnel élevé et un état de santé impeccable, ce taux est rabaissé entre 1,50 % à 1,40 %. Les meilleurs profils d’emprunteur ont même droit à une grande descente de 1,12 %. À savoir qu’en décembre 2016, durant le fameux taux plancher, le marché a proposé un taux d’intérêt ayant une moyenne de 1,31 %. Ce qui est très notable si on le compare au taux de la moyenne du décembre 2013 qui était de 3,03 %, à celui obtenu en 2012 avec 3,22 % et en 2008 durant laquelle il est très exorbitant avec 5,35%.